EEDD
A la découverte des marais salants
Écrit par M. Carcreff   

sortie EEDD Guerande 2017


Le mercredi 20 juin, les élèves de l’option EEDD (Éducation à l’Environnement et au Développement Durable) se sont rendus dans les salines de Guérande et quel meilleur exemple que celui des MARAIS SALANTS pour définir le Développement Durable…

C’est en effet dans les salines de Guérande que nos apprentis naturalistes ont pu comprendre ce que veut dire DURABLE !
 
Les paludiers Guérandais exploitent depuis maintenant le Moyen Âge leurs salines pour en retirer du sel, ce fameux sel si riche en oligo-éléments.
En réalité il faut trois ingrédients pour faire du sel : l’eau de mer, du soleil et du vent ! Que des énergies parfaitement renouvelables. Ajoutez-y le savoir faire ancestral des paludiers et vous avez là une activité économique réellement durable qui plus est, respectueuse de l’environnement…
 
La nature non plus n’était pas en reste, les élèves ont pu observer dans des conditions idéales nombre d’oiseaux dans leur milieu parfaitement conservé. Les saveurs non plus n’étaient pas en reste puisque nos naturalistes ont pu  goûter quelques salicornes ou autres épinards de mer.
 
Une belle occasion pour nos élèves de l’option Environnement de mettre en parallèle les termes Environnement et Développement Durable et donc une belle conclusion d’année pour boucler un programme dédié à ces thématiques…

 


photo

 Le reportage photo de la journée à Guérande cliquant ici.

 

 
Constructions de nichoirs et mangeoires
Écrit par M. Carcreff   

nichoirs 2018

 

Après des sorties consacrées à la découverte des chauves-souris, araignées ou encore des oiseaux hivernants, nos apprentis naturalistes se sont retroussé les manches pour diverses  constructions.

 

Quoi de plus naturel pour l’option EEDD (Education à l’Environnement et au Développement Durable) du Collège Sainte-Barbe que d’appliquer les principes de protection liés à notre faune proche.

 

C’est donc à coups de marteaux et d’ajustements de pièces de bois que l’atelier improvisé a donné naissance à trois types de construction :
-    Tout d’abord une mangeoire de grande capacité que nos naturalistes installeront pour l’hiver prochain afin de mieux observer les oiseaux de nos jardins et de leur offrir la nourriture qu’ils recherchent par grand froid.
-    Ensuite deux nichoirs, l’un pour les mésanges et l’autre pour les chauves-souris, deux familles d’oiseaux et de mammifères toujours en recherche d’abris…

 

L’enjeu, plus que de simplement construire, est bien de mieux comprendre et d’observer afin de mieux protéger…

 
Sortie ornithologique pour l'option EEDD
Écrit par M. Carcreff   

sortie EEDD Riantec 2018

 

C’est à raison d’une sortie par mois que les élèves de l’option Environnement du collège Sainte-Barbe découvrent tantôt une espèce animale,  tantôt un milieu naturel remarquable.

Après avoir étudié les chauves-souris, les araignées ou planté des arbres au collège, ils se sont rendus ce mercredi sur la côte pour découvrir, étudier et identifier les oiseaux hivernants du bord de mer…

 

Objectif : l’île Kerner en Riantec au cœur de la petite mer de Gâvres !

 

Et comme prévu  les acteurs étaient au rendez vous : bernaches, chevaliers, courlis et autres bécasseaux les attendaient !

Au total, une belle découverte de l’avifaune du littoral breton au cœur d’un milieu naturel encore préservé…
Reprendre contact avec la nature, mieux la comprendre pour mieux la protéger… Tels sont les objectifs et les priorités de l’option EEDD !

 

Quelques photos de cette sortie au grand air !...

 
Un tilleul retrouvé...
Écrit par M. Carcreff   

plantation arbres 2017

 

Quoi de plus naturel que de planter un tilleul au collège Sainte-Barbe.
Deux principes ont motivé les élèves de l’option Environnement du collège qui s’y sont attelés ce mercredi, celui des symboles et celui des apprentissages.
Les symboles tout d'abord : présents depuis des décennies au collège, les anciens tilleuls ont dû être abattus lors de la construction de la nouvelle école et nous tenions à les retrouver. Ils seront source d’ombre pour les enfants du primaire et un réfectoire pour nos chères abeilles (le tilleul est un arbre très "mellifère").
Concernant les apprentissages, la multi-activité de l’option Environnement fait que, de la découverte des araignées, puis des chauves-souris en passant par l’ornithologie, l’idée de planter un arbre avec le savoir faire que cela impose trouvait là toute sa justesse.

Au total, une belle motivation pour une activité basée sur la transmission aux générations futures…

 
A la découverte du monde des araignées
Écrit par M. Carcreff   

sortie EEDD Priziac 2017

 

Les huit élèves de l’option EEDD (Education à l’Environnement et au Développement Durable) ont choisi ce mercredi d’entrer dans le monde mystérieux des Araignées. Après celui des chauves-souris, le choix des araignées n’est pas anodin : il s’agit bien dans les deux cas d’étudier une faune très méconnue et fort mal aimée.

 

Quelques notions d’anatomie, un soupçon de méthodologie et il est temps pour nos apprentis arachnologues  d’expérimenter des techniques de chasse sur le terrain… Aspirateur à bouche, pot d’observation ou parapluie japonais,  quelques techniques de récolte et nos naturalistes en herbe s’adonnent aux joies de la détermination. C’est en repérant leurs toiles (géométriques, en nappe, en tube etc.…) qu’épeires, tégénaires ou autres araignées-crabes sont localisées… Il reste à les déterminer : le début d’une grande aventure…

 

Le « tour des araignées » n’est à l’évidence pas complet mais le verrou de l’appréhension est tombé et le but de l’option EEDD est en partie atteint : « mieux connaître pour mieux protéger » !

 

 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 3