EPI Moyen Âge : le projet de toute une année…
Écrit par Mme Gaudumet   

Nous sommes heureux de pouvoir vous présenter la production finale de l’EPI Moyen Âge réalisée par les élèves de cinquième cette année.  En effet, un projet leur a été soumis dès le mois d’octobre et vient à peine de se finaliser.

Les professeurs d’Histoire-Géographie, d’Education Musicale, d’Arts Plastiques et de Français se sont réunis afin d’offrir aux élèves la possibilité d’une création originale sur le thème du Moyen Âge.  Monsieur Quémener et Monsieur Carcreff nous ont rejoints dans cette aventure.

 

Pour commencer, il a fallu démarrer les investigations sur le patrimoine local. Connaître également le passé très riche des environs. Chaque élève a entrepris des recherches sur l’histoire des communes limitrophes du Faouët. En classe, un travail de groupe a été mené pour comprendre de quoi était faite la vie au Moyen Âge en Bretagne.

 

Ensuite, à l’aide d’un canevas à choix multiples et des informations recueillies, les classes sont passées à la rédaction de plusieurs textes. Après un mois exclusivement consacré à l’écriture, à la réalisation de cartes et de blasons concernant les principaux personnages, un petit roman de chevalerie a été réalisé par élève.

 

Pendant ce temps, les cinquièmes ont enregistré un chant grégorien dans l’église du Faouët. L’occasion leur a été donnée d’étudier l’architecture gothique. Plus tard, ils ont même eu l’occasion d’enregistrer un deuxième chant à l’école de musique de la ville. C’est de cette manière que les élèves ont préparé la bande-son qui allait accompagner leur lecture du texte.

 

Pour terminer, les deux classes sont allées s’enregistrer au CDI. Il a fallu distribuer des rôles pour la narration mais aussi pour les personnages. Il y eut un gros travail au sujet de la lecture expressive. Les groupes ont même pu jouer des scènes et enregistrer des bruitages. Pour illustrer le tout, ils sont allés rechercher des enluminures. Voici ce qui donne un très joli résultat : nous sommes très fiers d’eux, bravo à tous !