Manuels numériques SVT

manuel svt cycle4 2017Manuel numérique SVT Cycle 4

Vous pouvez feuilleter la version papier

ou sélectionner le chapitre qui vous intéresse.

SVT
Intervention d'un paléontologue
Écrit par Mme Le Ster   
Lundi, 18 Décembre 2017 13:08

intervention paleontologue 2017

 

Prendre dans la main une vraie dent du tyrannosaure le plus célèbre, le T-Rex de 9 mètres de long ! C'est ainsi qu'a démarré l'intervention du paléontologue, monsieur Nodon De Monbaron, vendredi 15 décembre auprès des élèves de 6ème puis des élèves volontaires de quatrième et de troisième.

 

Mais qu'est-ce qu'un paléontologue ? Étymologiquement, il étudie (logos) la vie (anthos) ancienne (paleos). Contrairement à ce que l'on peut penser, la recherche de fossiles n'est qu'un aspect de son métier, qui demande de longues études et qui fait appel à un grand nombre de disciplines.

 

D'abord les sciences, avec la biologie ou science de la vie bien sûr, mais aussi la géologie ou science de la Terre, la physique, la chimie, l'astronomie, mais également l'histoire, les arts plastiques pour réaliser des croquis, des dessins...la culture pour respecter celle des peuples dans des régions où peuvent avoir lieu des fouilles, et encore l'anglais car toute publication même réalisée par des scientifiques français est rédigée en anglais. Enfin, le latin qui permet de comprendre le sens des mots comme par exemple le  tricératops pour « tête à trois cornes ».

 

Et la paléontologie, est-ce qu'elle sert tous les jours ? Et bien oui, c'est en étudiant les crises du passé, que l'on peut savoir comment les changements actuels, liés notamment au réchauffement climatique, peuvent évoluer.

 

Plus largement, c'est en comprenant le monde qui nous entoure que le scientifique peut agir autour de lui, avec les autres, en partageant ses connaissances et en s'ouvrant sur le monde.

 

Après avoir montré différents fossiles comme celui de l'archéoptéryx, premier dinosaure à plumes, vieux de 150 millions d'années, et présenté quelques aspects de l'évolution, monsieur Nodon De Monbaron a terminé son intervention par cette phrase : «  Que la curiosité soit avec toi ! », qualité essentielle pour un chercheur !

 
Sortie géologique en presqu'île de Crozon
Écrit par Mme Le Ster   
Jeudi, 01 Octobre 2015 07:43

crozon 2015-pt

Mardi 29 septembre 2015, dans le cadre du programme de SVT, les élèves de cinquième du collège Sainte-Barbe  ont effectué une sortie géologique en presqu’île de Crozon. Ils étaient accompagnés de Mme Le Ster, professeur de SVT, de Mme Le Capitaine, professeur d’anglais, de Mme Praslicka, du personnel éducatif, de M. Quémener, professeur documentaliste et de M. Gathier, surveillant à la retraite.


Cette journée a démarré sur la plage du Correjou à Camaret où une géologue de la Maison des Minéraux a abordé des notions d’érosion, de sédimentation….
Les élèves ont pu observer une plage fossilisée de 480 millions d’années, plage qui attire des géologues de toute l’Europe ! La visite s’est poursuivie dans le musée, où les élèves ont pu admirer quelques fossiles remarquables tels que des trilobites, ancêtres de la crevette. Pour terminer, les élèves ont observé des minéraux, qui éclairés aux ultra-violets, deviennent fluorescents.


Cette journée très intéressante, s’est déroulée sous des conditions climatiques idéales qui ont favorisé  les prises de notes et schémas.

 
Un chercheur du Téléthon au collège
Écrit par Mme Le Ster   
Lundi, 24 Novembre 2014 12:34

intervention chercheur 2014

 

Jeudi 20 novembre 2014, les élèves de troisième du collège, ont rencontré Mme Le Panse,  chercheur au CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) dans le cadre de l’opération « 1000 chercheurs dans les écoles », proposée par l’AFM-Téléthon et l’association des Professeurs de Biologie et de Géologie.
L’AFM-Téléthon est une association de parents et de malades qui mène un combat sans relâche contre les maladies génétiques, rares et lourdement invalidantes.  

 

Dans son intervention, madame Le Panse, qui travaille sur la myasthénie auto-immune, a abordé les différents métiers de la recherche et présenté aux élèves les maladies rares, maladies essentiellement génétiques, c'est-à-dire liées à une modification de l’ADN, molécule contenue dans nos cellules qui contient l'ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d'un organisme.
Elle a également exposé les deux méthodes qui existent actuellement pour corriger les modifications de l’ADN :
- La thérapie génique qui consiste à amener au cœur de la cellule, dans le noyau, le gène médicament ou l’outil permettant de réparer l’anomalie.
- La thérapie cellulaire qui consiste à amener des cellules saines pour remplacer les cellules «malades».

 

Les travaux de recherche sont  très encourageants et doivent être poursuivis pour mieux comprendre et guérir ces maladies génétiques rares.
Le prochain Téléthon qui finance ces travaux, aura lieu le 5 et 6 décembre 2014.