Semaine 09 - Jeudi 29 février 2024

intervention AFMD 2023

 

Jeudi 16 novembre, les élèves de 4e et 3e ont assisté au témoignage de Maryvonne Moal, présidente, pour la délégation du Finistère, de l'AFMD (Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation).

Passeuse de mémoire, madame Moal a présenté à un auditoire captivé, l’histoire de son papa, Emile Jegaden. Résistant au sein du mouvement “Libération-Nord”, ce dernier est dénoncé, emprisonné et déporté dans le camp de concentration de Natzweiler-Struthof.

À l'issue d’un récit émouvant, les élèves ont pu échanger avec Maryvonne Moal et lui poser de nombreuses questions.

 

Vous pouvez vous préparer à l'ASSR, avec le lien ci-dessous.

Après avoir choisi votre épreuve (ASSR1, ASSR2), 

  • vous pouvez vous entrainer en sélectionnant un ou plusieurs thèmes (circulation, vitesse, équipements, passagers, comportement citoyen, développement durable, distracteurs, premiers secours, santé et conduites à risque).
  • vous pouvez vous tester, avec une série de 20 questions, dans les conditions réelles de l'examen.

Exercices de préparation à l'ASSR1 et à l'ASSR2

 

L’ASSR1 permet de se présenter à la partie pratique du brevet de sécurité routière (BSR) qui est nécessaire pour pouvoir conduire, dès l'âge de 14 ans, un scooter de 50 cm3 ou une voiturette.
L’ASSR2 ou l'ASR est obligatoire pour la délivrance du titre du permis de conduire pour tous les jeunes nés à compter du 1er janvier 1988 et ayant moins de 21 ans.

 

assr1L’épreuve de l’ASSR1 est organisée pour les élèves :

  • des classes de 5e et de niveau correspondant ;
  • d'autres classes qui atteignent l'âge de 14 ans au cours de l'année civile ;
  • ayant échoué ou ne relevant pas encore de l’ASSR2 mais désirant préparer l’épreuve pratique du BSR.

 

assr2L’épreuve de l’ASSR2 est organisée pour les élèves :

  • des classes de 3e et de niveau correspondant ;
  • d'autres classes qui atteignent l'âge de 16 ans au cours de l'année civile ;
  • âgés de plus de 16 ans encore scolarisés et qui n’en sont pas titulaires..

 

Saskia Hellmund

 

Le 17 novembre 2022, les élèves de 3e ont assisté à une représentation théâtrale dans le cadre du cours d’histoire de madame Riou. L’un des événements les plus marquants du XXe siècle, la chute du Mur de Berlin en 1989, leur a été raconté par Saskia Hellmund, née en Allemagne de l’Est. Elle a témoigné du bouleversement que cela a provoqué pour les habitants de la RDA qui ont perdu tous leurs repères avec la réunification de l’Allemagne : leur pays rayé de la carte, les valeurs qui fondaient leur vie jusque-là, le communisme, le plein emploi...


Bien qu’heureux d’avoir obtenu la liberté d’expression ou de circuler et l’abondance des pays capitalistes, un certain désenchantement s’est emparé des Allemands de l’Est en découvrant les problèmes de l’Ouest comme la précarité et le chômage.

 

La représentation s’est poursuivie par un échange enrichissant entre Saskia Hellmund et les élèves pour mieux appréhender les bouleversements provoqués par la réunification allemande.

video Teaser de la pièce de théâtre : "La fille qui venait d'un pays disparu" de Saskia Hellmund

 

Pour prolonger, deux documents de l'auteur disponibles au CDI  :

 

 

fake newsL'information circulant sur certains sites internet, sur les réseaux sociaux ou par messagerie n'est pas forcément fiable. Ces fausses informations (en anglais "fake news" ou "hoax") ont parfois des aspects très différents :

- site satirique ou parodique : il s'agit ici d'une information détournée à des fins humoristiques comme le sont certaines émissions de TV ou de radio.

- arnaque : le plus souvent par mail, réseaux sociaux ou petites annonces

- site de désinformation : on cherche à manipuler l'opinion en diffusant de fausses informations.

- piège à clics : site d'actualité, traitant de sujets racoleurs ou sensationnels, ayant le but d'augmenter les revenus publicitaires du site.

 

Comment savoir si une information est fiable ?

Il est aujourd'hui relativement facile de créer un site internet qui "parait" sérieux (nom du site, extension, aspect graphique...), il faut donc avoir un regard critique sur l'information et particulièrement sur des sites peu connus ou sur certains sujets sensibles (politique, religion, immigration, racisme, attentat, faits divers, célébrités, etc...).

 

Pour savoir si une information est exacte, on peut d'abord :

- vérifier si le nom de l'auteur de l'article est indiqué et faire une recherche sur cet auteur

- vérifier si l'auteur précise les sources de l'information avec des liens permettant d'y accéder

- effectuer une recherche sur cette information pour croiser vos sources d'information en ciblant des sites connus

 

Il existe également des outils en ligne pour contrôler la fiabilité ou l'origine de l'information :

  • Le Décodex, un outil du journal "Le Monde" pour aider les internautes à repérer les sites les moins fiables
  • La rubrique Fake Off du site 20minutes.fr qui recense les fausses infomations qui circulent sur internet et sur les réseaux sociaux.
  • Hoaxbuster ou Hoax-net pour identifier les canulars, les arnaques et les fausses informations qui circulent sur internet
  • La recherche par image dans Google Images pour trouver des sites internet qui utilisent la même image
  • TinEye permet également de trouver des sites internet qui ont déjà publié une image similaire
icone oral

Comment faire ? ....            

Méthodologie :

 

Je présente un exposé en classe

 

logo facebook  Logo Instagram